Qu’est-ce que des travaux de terrassement ?

      Commentaires fermés sur Qu’est-ce que des travaux de terrassement ?

Les travaux de terrassement sont une étape incontournable de tout projet de construction. Creuser, remblayer, niveler le terrain… Autant d’opérations nécessaires avant de poser les fondations d’un bâtiment. Mais à quoi servent précisément ces travaux ? Quelles sont les différentes phases d’un chantier de terrassement ? Éléments de réponse.

Des travaux indispensables avant toute construction

Réaliser des travaux de terrassement permet avant tout de préparer le terrain à recevoir les fondations de la future construction. En effet, celles-ci doivent reposer sur un sol stable et plat pour assurer la solidité de l’ouvrage. Le terrassier va ainsi creuser à des endroits stratégiques pour réaliser les fouilles nécessaires à la pose des fondations. Il remblaye ensuite ces trous pour obtenir un niveau égal sur l’ensemble de la surface.

Ces travaux de déblai-remblai permettent aussi d’installer les canalisations et réseaux nécessaires à la viabilisation du terrain (eau, électricité, assainissement…). Enfin, le terrassement assure une bonne évacuation des eaux de pluie, limitant les risques d’infiltration.

Par exemple, pour la construction d’une maison individuelle, le terrassement permet de creuser les tranchées pour enterrer les gaines électriques, poser la fosse septique, ou encore réaliser le drainage des eaux pluviales.

Les différentes étapes d’un chantier de terrassement

Avant de commencer les travaux, le terrassier procède toujours à une étude de sol pour déterminer la nature du terrain et adapter ses techniques. Il peut réaliser des forages pour analyser la composition du sous-sol.

Vient ensuite la préparation du terrain : piquetage, délimitation de la surface de travail, identification des réseaux existants… Puis débute le terrassement à proprement parler : décapage de la terre végétale, creusement des tranchées et fouilles nécessaires à l’aide d’engins comme des pelleteuses, évacuation des déblais…

Une fois les fondations posées, le terrassier remblaye les trous et fossés pour aplanir le terrain. Il compacte ensuite le sol et y dépose éventuellement un film géotextile pour empêcher la repousse des mauvaises herbes.

Pour un chantier important, comme la construction d’un immeuble, le terrassement peut nécessiter l’utilisation de gros engins de chantier pour extraire de grandes quantités de terre. Des camions seront alors mobilisés pour évacuer les déblais.

Quel budget pour ces travaux ?

Le coût d’un terrassement dépend de plusieurs facteurs : surface du terrain, nature du sol, accessibilité du chantier… Pour une maison individuelle de 100m2 par exemple, il faut compter environ 600€ TTC. Le prix au m3 se situe généralement entre 25 et 55€ HT.

L’évacuation des déblais représente aussi un certain coût, avec des tarifs horaires de 60 à 500€ selon les prestataires. Le recours à des engins de chantier (pelleteuses…) engendre également un surcoût important. Comptez 80€ par jour pour une mini-pelle.

Pour un chantier de grande ampleur, prévoyez un budget de plusieurs milliers d’euros. N’hésitez pas à demander plusieurs devis pour comparer les prix.

Le terrassement, une étape délicate à confier aux pros

Réussir des travaux de terrassement demande un vrai savoir-faire. Le moindre défaut de nivellement peut engendrer des désordres sur la construction. Mieux vaut donc confier cette étape à une entreprise spécialisée, dotée des compétences et des engins nécessaires.

Le terrassier réalisera les travaux dans les règles de l’art, vous apportant tranquillité et assurance quant à la solidité de votre future maison ou bâtiment. Son expertise vous prémunit contre tout risque d’erreur ou d’accident sur ce chantier délicat.